Executive Management School of Paris

0160343198 / 0768920165

contact@emsp-bs.fr

Lundi – Vendredi 9H – 18H / Samedi 10H – 14H

EMSP Business School

Afin d’éviter toute arnaque, faux document ou rejet d’une convention par votre entreprise, EMSP vous donne quelques conseils et astuces à vérifier avant de vous engager. Ces conseils, facilement vérifiables, vous aideront à choisir le bon organisme et éviter tout désagrément.

1- Vérifier la légalité de l’organisme de formation

L’ouverture d’un organisme de formation est soumise à des contraintes juridiques en France. Il est dès lors indispensable de disposer d’un numéro de déclaration d’activé (NDA).

2- Vérifier les mentions légales

( généralement tout en bas du site). Ceci permet de constater que de nombreux sites opèrent  non seulement depuis l’étranger, mais également n’ont aucune existence officielle (siret, siège social, forme juridique de l’entreprise) et dont agissent dans l’illégalité.

3- Éviter tout organisme qui vous propose une délivrance de convention via une école partenaire

Ceci est tout simplement impossible. Aucun organisme de formation ne peut sous-traiter avec une école ou une université pour vous fournir une convention de stage. Il s’agirait dans ce cas d’un faux document qui vous serait totalement préjudiciable. En effet, après la signature de votre convention de stage, votre entreprise d’accueil se met directement en relation avec votre école durant toute la durée de votre stage et peut donc très facilement détecter toute fausse convention.

4- Vérifier la présence de l’école sur le territoire français

Pour choisir une école agréée, rien de plus fiable que de vous adresser à une école qui se trouve sur le territoire français. Pour cela, vérifier: le siège social, les mentions légales, les CGV et les informations en ligne de l’organisme qui est sensé être une entreprise avec un statut juridique.

5- N’hésiter pas à vous rendre directement au siège de l’école

Si vous habitez dans la Région de domiciliation de l’organisme, en cas de doute, n’hésitez pas à vous déplacer directement dans leurs locaux pour effectuer votre inscription et recevoir vos documents.

6- Vérifier l’offre de formation

La délivrance d’une convention de stage est assujettie à la proposition d’une offre de formation obligatoirement, minimum 200h. Au delà de ces obligations légales, choisir une école qui vous accompagne dans votre parcours de formation, c’est aussi l’occasion de bénéficier d’une formation complémentaire et d’un diplôme, ou certification professionnelle, ou attestation de réussite.

En effet, non seulement votre convention doit être signée à la fois par le responsable de l’établissement, mais elle doit aussi comporter la signature de votre professeur référent, en rapport avec la formation choisie.

7- Vérifier l’authenticité de votre convention

Grâce notamment aux conseils précédents. En effet, la convention de stage protège également le stagiaire pour les accidents et lui permet de bénéficier d’une couverture sociale. Concernant la protection accident du travail et maladie professionnelle, grâce à votre convention de stage, le stagiaire est couvert par son organisme de formation.

8- Opter pour une formation en elearning

Ceci vous laisse le temps nécessaire pour effectuer votre stage et suivre à votre rythme votre formation

9- Votre convention de stage remplace le contrat de travail

Par conséquent, se retrouver avec une convention de stage « bidon », c’est comme travailler sans contrat de travail et sans couverture.

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS, CONSULTER : Le guide des stagiaires

Traduire »